Presse : Interview de Landry NDZANA par MONFOOT69

2018-2019
News
Presse : Interview de Landry NDZANA par MONFOOT69

Publié il y a 1 semaine par

article PRESSE
Interview de Landry NDZANA par MONFOOT69
MONFOOT69 en date du 02 Novembre 2018
cliquez sur le lien pour voir l'article directement sur monfoot69 : lien

https://www.monfoot69.fr

Après avoir toujours fréquenté le monde professionnel, Landry Ndzana a basculé dans l'amateur en début de saison dernière en optant pour l'UF Belleville Saint-Jean. Entretien...

Landry Ndzana désormais sur le banc de l'UF Belleville Saint-Jean en R2.

Landry, comment s’est passé le match contre le FC Thonon-Evian ?
"Joueurs et Staff ressortons de ce match avec beaucoup de frustration car nous avons le sentiment d'avoir fait jeu égal avec cette belle équipe du FC Thonon Evian. Malheureusement, deux absences de cinq minutes nous ont coûté chères. Je suis donc déçu pour les joueurs qui n'ont pas été récompensés de leur débauche d'énergie et du contenu cohérent dans le jeu. Mais plus souvent nous répèterons ce genre de prestation et plus souvent nous prendrons des points car nous ne jouerons pas Evian tous les week-ends."

Il semblerait que le club rajeunisse ses cadres cette saison. Expliques ?
"Vu notre situation géographique et les moyens financiers du club, nous avons opté pour une autre ligne directrice qui souhaite s'appuyer sur notre formation interne ou sur des jeunes revanchards avec une marge de progression intéressante. D'ailleurs, j'ai récupéré pas mal de jeunes que j'avais croisé au FC Villefranche. Les cadres qui sont restés ont accepté le challenge d'encadrer ces jeunes et de leur transmettre leur expérience."

Dans ce contexte, quel est l’objectif dans ce championnat de R2 ?
"L'objectif nous concernant est clair : obtenir rapidement notre maintien et faire en sorte que les jeunes qui ont intégré la catégorie Séniors progressent pour à terme devenir des titulaires à ce niveau. J'ai bien conscience que ça ne fera pas en un coup de baguette magique et qu'il faudra se montrer patient. C'est un projet sur le long terme mais auquel je crois."

GROUPAMA Partenaires des 3 équipes séniors UF BELLEVILLE ST JEAN


Penses-tu quand même pouvoir t’immiscer dans la course à ma monté cette saison ?
"Par rapport au projet que nous avons mis en place cela me parait présomptueux de dire que nous pouvons nous mêler à la lutte pour une accession. En ce moment, nous avons cinq titulaires potentiels blessés et pour un groupe comme le mien, c'est énorme. Ce qui nous a obligé à intégrer plus vite que prévu des jeunes qui d'ailleurs n'ont pas démérité sur leurs dernières prestations. Mais avoir le niveau d'un championnat ce n'est pas réalisé un bon match par ci par là, c'est être capable de répéter régulièrement des prestations accomplies."

"Le jour ou nous déciderons de jouer le montée en R1, c'est que nous serons sûrs de pouvoir installer le club à ce niveau...

Si ça n’est pas cette saison, penses tu quand même puisse à terme monter d’un cran, en R1 ?
"Si l'on souhaite que le club ne stagne pas à tous les niveaux, il est important d'avoir cet objectif en ligne de mire à moyen ou long terme. Je pense que c'est jouable mais il nous faudra encore progresser au niveau de notre encadrement, un coup de pouce des collectivités locales pour améliorer nos infrastructures et amener nos jeunes au niveau souhaité. Le club progresse doucement mais surement, même s'il y a beaucoup de travail encore. Le jour où nous déciderons de jouer l'accession, c'est que nous serons sûrs de pouvoir installer le club au niveau R1 et ne pas faire l'ascenseur."

A titre perso, qu’est-ce qui t’as décidé à rejoindre l’UF Belleville Saint-Jean la saison dernière ?
"En toute franchise, la décision tardive du FC Villefranche de ne pas me reconduire à la tête de l'équipe fanion. Les offres étaient peu nombreuses dans la région. J'avais des propositions plus lointaines mais ma famille ayant trouver une stabilité, je ne souhaitais pas à nouveau déménager. Il était important pour moi de rester en activité et j'ai senti une réelle volonté de la part des dirigeants de travailler avec moi et de me faire confiance pour aider le club à progresser, avec une liberté et un soutien très appréciable."


Et alors, comment ça se passe après avoir connu le « haut niveau » au FC Villefranche ?
"Pour parler encore avec franchise, la transition n'a pas été simple car au FC Villefranche j'avais des joueurs dont c'était le métier. Donc toujours présents et disponibles. Ici, les joueurs ont une activité professionnelle et ne sont pas rémunérés. Par conséquent le football n'est pas la priorité et il faut faire avec. Quand je parlais de progression, cela marche dans les deux sens. Car si je contribue à celle du club, il contribue également à la mienne en m'obligeant à être en capacité de m'adapter constamment à chaque minute, chaque séance, chaque match. A ce niveau, il faut toujours avoir dans la poche un plan B, C, D, voir E... Mais malgré ça, je suis satisfait de ma collaboration avec les dirigeants, les bénévoles, les éducateurs, les parents et les joueurs du club et je ne regrette pas mon chois pour le moment."


Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ - Monfoot69

https://www.monfoot69.fr

 

Landry NDZANA
Né le : 17/04/78
Salarié en CDI au club
Parcours joueurs : AS Villeurbanne, FC Vaulx, Angoulème, FCR Rumilly, AS Moulin, FC Louhans-Cuiseaux, AS Moulin, SN Imphy-Decizes, AS Manosque, EFC Fréjus-Saint-Raphael, FC Villefranche
Parcours entraîneur : FC Villefranche (jeunes, réserve, CFA), UF Belleville Saint-Jean

.

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter